L'ÂNE MENTEUR

11/6/2008

Conte africain


L'âne menteur

 

Un jour que Goha vaquait à ses occupations, un voisin vint frapper à sa porte pour lui demander de lui prêter son âne.

- Ah, malheureusement, je ne peux pas..., répondit Goha.
- Pourquoi ça ?
- Parce qu'on me l'a volé. Je te l'aurais prêté avec plaisir, tu le sais, car nous sommes bons amis. Hélas, je ne l'ai plus.

Le voisin compatit au malheur de Goha, quand soudain, l'âne se met à braire, dans l'écurie située derrière la maison.
- Qu'est-ce que tu me racontes ? dit le voisin. Je l'entends braire, il est bel et bien là, ton âne !
- Je te dis qu'il n'est pas là ! On me l'a volé !

L'âne se met à braire à nouveau, avec plus de force encore.

- Je l'entends braire ! dit le voisin. On ne te l'a pas volé ! Il est là !

Alors Goha s'écrie, exaspéré:

- Mais alors, tu crois mon âne ou tu me crois, moi ?

Category : PETITES ANERIES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |